orthodontie enfants lancy, docteur Rioux orthodontiste à Genève

Les enfants

Interception 7-12 ans

L’orthodontie interceptive

Réalisés entre 7 et 11 ans, à la période où cohabitent encore dents de lait et dents définitives, ils doivent éviter que les mâchoires ne grandissent de travers. Le but est d’éviter l’installation de problèmes difficiles à gérer par la suite. Elle permet également d’être plus conservateur (éviter des extractions de dents définitives et éviter des interventions chirurgicales) et de raccourcir le temps de port des bagues. 

L'objectif est le plus souvent de corriger un décalage entre les mâchoires du haut et du bas ou bien une insuffisance de développement des mâchoires entraînant un manque de place. Grâce à un élargissement de l’arcade, on prépare la place pour les 12 dents définitives qui sortent entre 10 ans et demi et 12 ans. A ce stade, la ventilation doit être strictement nasale. Si des problèmes persistent, la consultation d’un ORL est souvent utile pour diagnostiquer la présence d’obstacles à une bonne respiration (végétations / amygdales).

Les appareils utilisés (dits appareils d’interception) peuvent être fixes ou amovibles, et portés sur une période de 6 à 18 mois selon l’importance de l’anomalie. L’important est d’agir au bon moment par rapport à la croissance, et d’éviter que la situation ne s’aggrave, et ne soit donc plus complexe à corriger par la suite. Le traitement interceptif est suivi d’une interruption de traitement de plusieurs années avant de commencer le traitement global lorsque toutes les dents adultes sont en place.

L’action se fait principalement au niveau des:

FONCTIONS :

posture générale

posture linguale

ventilation

mastication

SQUELETTE ET DE SA CROISSANCE

insuffisances de développement du maxillaire
ou
de la mandibule

 

DENTS

inversé d’articulé

absence de dent

etc…

L’objectif de tous les traitements précoces est l’harmonisation fonctionnelle et squelettique. Leur véritable bénéfice est de permettre l’arrivée des dents définitives dans de bonnes conditions, d’assurer une bonne fonction masticatrice et respiratoire, et une croissance harmonieuse. Cette phase thérapeutique sera en général suivie et complétée par une phase de finition de l’occlusion quand toutes les dents définitives seront en place sur l’arcade dont la durée sera réduite.